- Les résumés voyages et les photographies d'Ambre, Sandra et Anthony autour du monde - - Photographies sur instagram -
- Résumé de notre expérience -
Le mlilwane sanctuary


A environ 25kms de la capitale Mbabane, ce parc est tout simplement féérique.

La raison est simple, aucun animal terrestre dangereux n'y est présent et vous pouvez donc l'arpenter de long en large à pied en choisissant parmi les nombreux circuits disponibles. Cerise sur le gateau, il est possible de dormir dans des huttes à l'intérieur du parc moyennant une trentaine d'euros par personne.
C'est ce que nous avons choisi de faire et nous ne le regrettons absolument pas.
Cependant, sachez que l'accès au camp se mérite car il faut emprunter une route non goudronnée de plus de 8kms. Par temps sec pas de soucis mais nous arrivons a 2kms du camp quand la plus grosse tempête que nous avons vu dans notre vie survient. On arrête les voitures et on attend que ça passe. La pluie tombe si fort qu'on a l'impression d'avoir atterri sous une cascade. Impressionnant !!
Malgré tout, après moins d'1h, le calme est revenu et le ciel qui s'offre à nous est époustouflant.
Le camp est superbe et l'on voit gambader tranquillement des familles de phacochères et autres antilopes. On a l'impression que c'est les animaux domestiques du coin. Magique.

Après une soirée tranquille et une nuit des plus calmes, nous explorons le parc le lendemain en empruntant le circuit "Hippo Trail" qui passe par le lac central, la plaine et la forêt. Nous n'avons malheureusement pas le temps (et la force) de gravir le fameux "Execution Rock", cette falaise d'où étaient jetés les criminels Swazi. Tant pis, on reviendra !

Nous retournons vers le camp en traversant l'immense prairie foisonnant de zèbres, gnous et autres springboks puis nous prenons la voiture en direction du village de Mantenga, un très beau village de culture Swazi.
Un guide nous accueille et nous explique tout sur leur façon de vivre et les rapports qu'ils entretiennent. A la suite de cette passionnante leçon, l'ensemble du village nous convie à un spectacle de danse Swazi absolument éblouissant.
Autant dire que nous n'avons pas vu le temps passer.

Nous retournons au Mlilwane pour passer notre dernière nuit dans la nature avant le départ vers la cote Ouest de l'Afrique du sud...
 

Partagez cet article sur Facebook



Partager

Extraits de nos photos

- Pour le plaisir des yeux -





Haut de page
Nos Dernières Photos Instagram